Partie 1 : L'étude des allures

stopp loss bei binären optionen L’idée qu’il n’existe qu’une seule équitation : la bonne, restera une utopie tant que les allures ne seront pas clairement définies.

http://sea-learn.com/request-hris-presentation/?share=twitter Lire la suite...

Partie 2 : Méthode de a vers z

viagra ingen rx Partie 2Une méthode basée sur la diversité et qui s'adresse à tout passionné, quelque soit sa discipline.

Lire la suite...

Partie 3 : Etudes diverses

http://ajm-web-designs.co.uk/about/ Partie 3L'AEC se penche sur un sujet, une polémique, un auteur, ou un thème de l'équitation classique.

http://ufosonearth.com/ce4bf/48671/616bf-18526207.Ehs Lire la suite...

http://wcminerals.com.au/?gvozd=sell-binary-options-leads&8cf=5f Cheval portuguais initié à l'obstacle en doubles longes. Cette performance, qui dépasse le programme plancher, demande un travail graduel et un meneur aguérri.

On voit bien la liberté donnée au cheval pour franchir cet obstacle (1m40) : sans contrainte. Les longes sont bien relâchées. (avant de sauter l'obstacle, le cheval avait fait mieux...il avait d'abord sauté la maison. Incroyable, isn't it?)

http://jojofane.com/?njd=robo-para-op%C3%A7%C3%B5es-bin%C3%A1rias&c09=f1

opzioni binarie banca sella A remarquer que le meneur ne gêne absolument pas le saut du cheval. On remarque l'aisance du cheval. Il est fait appel à la souplesse. L'effort est évident et il est fait appel à la puissance du cheval.